Vous êtes une femme ou un homme sensible à l'énergie de la terre et à votre environnement. Je vous propose ici de retrouver cette énergie dans les fibres naturelles par l'intermédiaire du mouton à travers les chapeaux en laine.

 

Depuis mon adolescence, je suis sensible à l'environnement après avoir lu un livre qui s'appelait "la ville sans soleil"

Ce fut une grosse prise de conscience.

 

Je fus par la suite attirée par tout ce qui pouvait me connecter à la terre. 
j'ai écouté de la musique traditionnelle et folk dans les années 70-80 en pleine période hippie. Je me sentais en totale plénitude. Je me suis mise aux services des autres dans le scoutisme. Un groupement de jeunes qui met la nature au centre de ses priorités. J'ai appris la guitare, l'harmonica puis l'accordéon diatonique.  
J'ai par la suite pratiqué le tai chi chuan.

J'ai étudié le feng shui et c'est lors d'une formation qu'une participante m'a fait remarquer que l’anagramme de CAUHAPE était CHAPEAU.

J'y ai vu mon destin. Après des années de galère de petits boulots, j'ai monté mon entreprise CHIK CHAPO.

Au début, j'ai commencé à faire des chapeaux en tissu cousus.
Après des vacances en Tarn et Garonne, j’ai découvert la ville de Caussade et son festival international du chapeau. J’ai participé à une première édition et ma rencontre avec des modistes m’a permis de découvrir des centres de formation. C’est comme ça que j’ai suivi un stage sur le patronage au musée du chapeau de Chazelles sur Lyon. 

A l’occasion d’un chantier de démolition d’un garage, un ami m’a proposé la laine de ses lamas en échange d’un coup de main pour la tonte. Ne sachant trop comment l’utiliser, j’ai acheté un rouet et appris à filer. Une amie de mes enfants m’a porté de la laine de mouton afin de lui filer des pelotes pour se tricoter une écharpe naturelle pour son mariage. Dans les restes de laine, j’ai voulu faire un chapeau après avoir suivi un tuto de feutrage sur YouTube. Devant le résultat, je suis repartie me former au musée du chapeau. J’y ai pris goût car je retrouve mes valeurs dans le travail de la laine.

Depuis, je récupère les toisons de laine des moutons d’une amie de mon orchestre de musique traditionnelle. Je lave la laine puis la carde et la feutre selon la méthode ancestrale à l’eau chaude et au savon pour en faire des chapeaux en laine rustique.

Chaque chapeau est une pièce unique. Même si je veux faire 2 fois le même modèle, la pose des fibres et la texture ne sera jamais la même. C'est l'avantage du travail artisanal.

 

Chaque pièce me prend 2 à 3 heures une fois que la laine est prête à être utilisée (lavage, écharpillage, cardage) 

Atelier boutique
24 avenue des Landes

à Lacanau 33680
J'ouvre généralement mon atelier le mardi, mercredi et vendredi matin de 10h à 13h et sur rendez vous.
Venez apprendre à feutrer la laine 

 

 Je propose des ateliers de feutrage pour les collectivités. Me contacter pour devis

 

Isabelle SVAHN - CAUHAPE 

06.87.18.63.47

isabelle.c@chik-chapo.fr

 

siren : 521 455 410 00022

Vente en ligne sécurisée